Diagonales Conseil

Franck Baudino

Franck Baudino, Président Fondateur de H4D

Franck Baudino, Président Fondateur de la start-up française de télémédecine « H4D », nous présente cette entreprise, ses enjeux sur les territoires et ses futurs projets.

 

L’intégralité de l’interview

1. Vous êtes Président-Fondateur de la start-up française de télémédecine « H4D », un des leaders du marché, pouvez-vous nous la présenter ?

« La société que j’ai fondée, H4D, propose une offre complète de télémédecine, au plus proche des patients. Nous mettons à disposition des salariés et des citoyens une cabine de télémédecine clinique, la Consult Station®. Cette cabine contient tous les instruments et capteurs de médecine connectés qui sont nécessaires au diagnostic réalisé par le médecin. Le médecin voit et entend son patient en visioconférence, mais il peut également l’ausculter, prendre sa tension… Il peut même réaliser un électrocardiogramme !

Ce que nous souhaitons avec H4D, c’est recréer un accès aux soins partout et pour tous, et donner un accès à des services exceptionnels, comme des programmes de prévention thématiques, où le patient est vraiment acteur de sa santé. »

 

2. La télémédecine clinique est en plein essor, comment H4D s’inscrit-elle dans ce développement, auprès de qui vous développez-vous principalement ?

« H4D, c’est avant tout une référence en France et en Europe. Cela fait plus de 10 ans que nous sommes reconnus comme des pionniers de la télémédecine clinique. Cette expertise médicale et technique, nous la mettons à disposition des collectivités et des entreprises. Ce que nous faisons, c’est que nous aidons nos partenaires à créer un projet de santé dans une commune ou même à l’échelle d’un département ou d’une région, pour intégrer la télémédecine à l’écosystème local. C’est fondamental pour nous, cette notion de projet territorial de santé.

Dans le secteur public, nous travaillons avec le Ministère de l’Intérieur, avec des départements comme l’Ain, également avec des communes comme Rosny-sous-Bois ou Mennecy … Contrairement à ce que l’on croit, l’Ile-de-France est le premier désert médical français ! »

 

3. Quelles sont les principales motivations des décideurs des collectivités locales à recourir à vos dispositifs ?

« Cela part d’abord, et je trouve ça assez remarquable, d’une vraie écoute des demandes des citoyens. Ça ne date pas que de la crise sanitaire actuelle. Au contraire, cela fait de longues années que les maires et les autres acteurs publics locaux font face à des difficultés de recrutement de médecins. Ils entendent les demandes de leurs concitoyens, sans toujours avoir les solutions clés en main. Nous, ce que nous leur apportons, c’est cette solution.

Bien sûr, la crise du covid-19 a accéléré la prise de conscience générale. L’espace public, le lieu de travail des agents publics… Tout ça est vu sous un nouvel angle.

Nous offrons un environnement qui protège le médecin, parce qu’il est en visioconférence, et qui protège également le patient. La cabine est nettoyée entre chaque consultation selon un protocole renforcé et validé par des médecins… Cela compte beaucoup pour les maires et leurs concitoyens. »

 

4. Les services de télémédecine particulièrement adaptés aux zones atteintes par les problèmes d’accès aux soins, est-ce le seul motif de recours à H4D ?

« Non, évidemment. Nous avons été sollicités par beaucoup d’employeurs, notamment des grands groupes, pour renforcer l’accès aux soins au siège ou sur les sites de production. Ce sont des employeurs soucieux de la qualité de vie au travail de leurs employés ; il y a aussi un fort besoin de facilitation de la médecine du travail, qui n’arrive plus à suivre le rythme.

Ces entreprises-là étaient aussi pionnières en déployant une offre médicale complète pour les salariés. Elles ont pris une avance indéniable dans la gestion de la problématique « santé » qui s’impose aujourd’hui… Mais ça ne veut pas dire que les autres arrivent trop tard ! »

 

5. H4D a très récemment levé 15 millions d’euros, quels sont vos projets futurs ?

« Cette nouvelle levée, c’est la validation de la pérennité de notre modèle. Supernova Invest et nos investisseurs historiques l’ont bien compris : la télémédecine clinique, qui permet un diagnostic complet, c’est évidemment l’avenir, un avenir de la médecine. Mais c’est plus que ça : c’est aussi le présent. C’est la réponse concrète, actuelle, aux déserts médicaux, aux employés malades qui n’ont d’autre choix que de poser des congés ou d’attendre la fin de semaine pour obtenir un rendez-vous.

Notre ambition est claire : accélérer, dans tous les domaines, et accompagner nos partenaires actuels et à venir dans leur nouvelle approche de la santé. »

 

Nos dernières interviews

Retrouvez toutes nos interviews !

J'y retourne

Une question ?
Nous sommes à votre écoute.

Contactez-nous.

  • 3 Place des Pyramides, Paris 75001
  • +33 (0) 9 71 20 09 26
  • contact@company.com