Yvonic Ramis

 Directeur Général des Services
Vichy Communauté

Yvonic Ramis, Directeur Général des Services de Vichy Communauté nous présente son agglomération récemment labélisée TEPOS (Territoire à Energie POSitive) et ses ambitions futures !

L’intégralité de l’interview

1 -Vichy a fait son entrée cette année dans le classement Express du « Top 100 des villes où il fait bon vivre ». Quels sont vos atouts ?

« La ville de Vichy bénéficie d’un cadre de vie privilégié, qualifié même par de nombreux nouveaux habitants, comme exceptionnel. Patrimoine architectural de très grande qualité, de la nature en plein cœur de ville avec les parcs de Vichy, une rivière naturelle structurant le cœur de l’agglomération, un plateau d’équipements sportifs en plein centre-ville, et bien entendu, l’eau, ADN de notre territoire permettant de l’activité thermale, de la production d’eaux minérales mais aussi des produits cosmétiques commercialisés par L’Oreal qui dispose d’une unité de production de près de 500 personnes.

Vichy dispose d’atouts exceptionnels pour une ville de petite taille géographique (moins de 500ha) avec un Opéra de plus de 1400 places, un palais des congrès en plein cœur de ville aux caractéristiques atypiques, un hippodrome de 1er rang national 2 golfs… Le tout dans un écrin de verdure et dans un cadre de tranquillité apprécié des touristes et habitants.

La ville de Vichy représente la France, en tant que ville thermale, dans une candidature transnationale portée par la République Tchèque, auprès de l UNESCO pour faire reconnaître le caractère universel et exceptionnel du patrimoine d’une petite dizaine de villes thermales européennes (dont Bath, Spa, Baden-Baden, Montecatini… Et Vichy pour la France).

En résumé, Vichy est une petite ville du centre de la France qui a su prendre les bons virages pour renouer avec le dynamisme économique et démographique, ce qui n’est pas évident lorsque vous évoluez dans le centre France. La transformation de la ville opérée par Claude Malhuret depuis 1990 et poursuivie par Frédéric Aguilera depuis 2017 porte ses fruits avec pour letimotiv la qualité de vie et le bien être des habitants, d’où un projet de territoire très environnementaliste, le tout dans une logique de développement économique harmonieux entre industries (Vichy demeure un bassin industriel important), tourisme et activités autour du bien-être, de la prévention santé et de la pleine nature. »

2 – Vichy Communauté a récemment été labellisée TEPOS (territoire à énergie positive). Pouvez-vous nous expliquer à quoi ce label consiste concrètement ?

« Après avoir obtenu le label TEPCV en 2014, notre agglomération a souhaité aller plus loin en s’inscrivant volontairement dans une démarche plus large et ambitieuse dénommée TEPOS auprès de l’État. Cela permet de se fixer des objectifs précis et volontaristes et très concrètement d’obtenir 2M€ de subventions au global pour mener des actions destinées à la transition énergétique, sujet considéré comme prioritaire dans notre projet de territoire 2015-2025, et s’inscrivant dans notre politique globale de développement durable.

L’objectif est simple = diviser par 2 les consommations énergétiques du territoire d’ici 2050 et produire autant d’énergie que le territoire en consomme.

A titre d’exemple, l’opération Cocon (isolation des combles des bâtiments publics) a permis entre 2015 et 2017 aux communes de bénéficier d’aides financières très fortes pour isoler les combles perdus des bâtiments municipaux. L’agglomération a impulsé une démarche de centrale solaire citoyenne, laquelle permet aux habitants de déployer des projets de panneaux photovoltaïques tout en étant accompagnés et conseillés. Nous travaillons à l’extension très forte du réseau de chaleur existant sur Cusset mais aussi, à l’installation en 2019 d’ombrières photovoltaïques sur le parking de notre stade aquatique (+350000 usagers par an) ainsi que sur notre nouveau dépôt de bus du réseau de bus urbains. L’agglomération a créé une société d’étude sous forme de SAS avec des partenaires privés pour valider la faisabilité d’un méthaniseur. L’unité de méthanisation sera ainsi déployée d’ici 2020/2021. Notre réseau de bus urbains depuis novembre 2018 permet à près de 60% des usagers de circuler dans des bus électriques neuf fabriqués en Bretagne par Bolloré. Nous venons d’installer 4 sites de vélos en libre-service, nous développons un itinéraire de 27kms de voie verte sur les berges de l’Allier à des fins touristiques mais aussi de mobilités douces. La ville de Vichy va mettre en œuvre d’ici 2021 une centrale hydroélectrique sur le pont barrage de l’Allier, via une filiale d’EDF qui vient de remporter un appel à candidatures porté par l’État…
L’agglomération veut un mix énergétique et promeut toutes les Enr, dans une logique de respect du cadre urbain et paysager existant. »

3 – La « Maison de l’Habitat » de Vichy Communauté a créé une Plateforme territoriale de rénovation énergétique au printemps dernier. Pourquoi et quelle est son rôle ?

« Notre Maison de l’Habitat constitue le guichet unique de l’habitat et du logement à l’échelle de toute l’agglomération et de ses 39 communes. Autorisations d’Urbanisme, conseils architecturaux, conseils sur la rénovation de biens immobiliers, sur l’efficacité énergétique, assistance au montage de dossiers d’aides financières… La maison de l’Habitat regroupe tous les partenaires institutionnels du logement et de l’habitat (Adil, CAUE, point info énergie, syndicat départemental d’énergie et agglomération bien entendu).

Notre PTRE consiste plus précisément à accompagner individuellement les particuliers qui souhaitent réaliser des économies d’énergie, particulièrement ceux qui dépassent les plafonds de ressources de l Anah (les autres étant déjà accompagnés via les autres services de la maison de l’Habitat dans le cadre des dispositifs nationaux de l Anah telels les OPAH notamment). Les résultats sont parlants puisque plusieurs dizaines de logements ont déjà pu être réhabilités en quelques mois. »

4 – Quelle est votre prochaine ambition ?

« La prochaine ambition de notre territoire est de mettre en œuvre l’intégralité de notre projet de territoire qui en est à mi-parcours et plus particulièrement, à redonner une meilleure visibilité nationale à Vichy et son agglomération. L’enjeu d’une meilleure attractivité est majeur au niveau national car Vichy bénéfice d’une renommée et d’une image positives et fortes à l’international et moins au niveau national. Un travail en profondeur sur nos fondamentaux est en cours et aboutira à un plan d’actions de courts et moyens termes pour poursuivre et accroître la dynamique économique locale à la fois sur Vichy (sport, thermalisme, bien être) mais aussi sur l’agglomération avec des industries performantes et un tourisme de pleine nature à conforter. »

Nos dernières interviews

Retrouvez toutes nos interviews !

J'y retourne